Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1914-souvenirs-de-bingo-crepuscule-1918.overblog.com

LE SITE du CANON de DUZEY

28 Août 2014 , Rédigé par BERNIE 54 Publié dans #champ de bataille, #canons, #allemands, #WW1, #Le Souvenir Francais

Le site de l’emplacement du canon de Duzey est un des lieux touristiques remarquables du Spincourtois ; il se situe dans le Bois de Warphémont, à proximité de la route Muzeray-Pillon.

Le site du canon SKL / 45 MAX / 380 mm est pendant la Grande Guerre l’un des endroits les plus secrets et les plus stratégiques de l’armée allemande. Fabriqué par Krupp pour équiper un cuirassier de la marine allemande, ce canon pour lequel sont reconstituées des conditions équivalentes à un bateau tira quelques obus de 750 kilogrammes à environ 27 kilomètres. Il est opérationnel en octobre 1915, et le 21 février 1916, au déclenchement de la bataille de Verdun, il touche la cathédrale de la ville.
Le site est classé en Monument Historique en 1924.
(Source : Le patrimoine des communes)

LE SITE du CANON de DUZEY

L'emplacement de la cuve du canon Max de Duzey

LE SITE du CANON de DUZEY
LE SITE du CANON de DUZEY
LE SITE du CANON de DUZEY
LE SITE du CANON de DUZEY
LE SITE du CANON de DUZEY
LE SITE du CANON de DUZEY
LE SITE du CANON de DUZEY

Duzey va retrouver son canon.

Un canon français de 305 mm est attendu sur le site.

Il est arrivé au début juillet. Avant qu’une grue ne l’installe sur son socle. » Jacques Beaujour, le responsable du pôle infrastructure et patrimoine de la Mission Histoire du conseil général de la Meuse attend au bois de Warphémont sur la commune de Duzey située à 25 km au Nord de Verdun, l’arrivée d’un énorme canon français qui ressemble à celui que les Allemands avaient positionné durant la Grande Guerre. 

Le canon que nous attendons était entreposé à la base nautique militaire de Gâvres près de Lorient. » précise Jacques Beaujour.

C’est un canon de marine de calibre 305 mm et 17 m de long fabriqué en 1916, mais qui n’a jamais été utilisé sur un bateau. Nombre de ces engins ont été transformés en canons mobiles, souvent sur rail.

Celui de Duzey avait un calibre de 380 mm et une portée de 47 km.

Ce dernier dénommé « Max » était installé sur un encuvement en forme d’amphithéâtre. Il était d’une longueur comparable à son homologue breton. Il tire le premier obus de la Bataille de Verdun Vendredi 1er octobre 1915 à 15 h 30, Max tire son premier obus sur Verdun...

LE SITE du CANON de DUZEY

Démonté en janvier 1917, on peut néanmoins se rendre compte, en visitant le site, de la taille imposante que devait représentée ce canon.

Un circuit long de 600 m en sous-bois, fléché et comportant de nombreux panneaux explicatifs permet de compléter la visite par la découverte de vestiges de l’époque.

Les photos sont issues du site de Duzey et sont ma propriété .
Les photos sont issues du site de Duzey et sont ma propriété .
Les photos sont issues du site de Duzey et sont ma propriété .
Les photos sont issues du site de Duzey et sont ma propriété .
Les photos sont issues du site de Duzey et sont ma propriété .
Les photos sont issues du site de Duzey et sont ma propriété .
Les photos sont issues du site de Duzey et sont ma propriété .

Les photos sont issues du site de Duzey et sont ma propriété .

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article