Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1914-souvenirs-de-bingo-crepuscule-1918.overblog.com

Montage d un "" Mack AC Bulldog "" au 1/72

15 Février 2016 , Rédigé par BERNIE 54 Publié dans #maquettes, #diorama, #ww1, #camions, #americains, #francais

- Maquette au 1/72 de chez RPM en plastique très cassant pour ma part

- Des photos trouvées sur le net

Montage d un "" Mack AC Bulldog "" au 1/72
Montage d un "" Mack AC Bulldog "" au 1/72
Montage d un "" Mack AC Bulldog "" au 1/72

- Présentation des pièces avec lesquelles nous pouvons faire diverses versions

a suivre ......
a suivre ......
a suivre ......
a suivre ......

a suivre ......

Lire la suite

CHAR ANGLAIS

8 Février 2016 , Rédigé par BERNIE 54 Publié dans #Nugent Welch, #aquarelles, #anglais, #char, #champ de bataille, #Somme

- Les HMLS (Land navires de Sa Majesté)

- "Diehard" faisait partie du corps de chars de l'armée britannique. 

- Ces chars  ont été utilisés pour la première fois  pendant la Première Guerre mondiale par les Britanniques à Flers au cours de la bataille de la Somme, en Septembre 1916.

- Aquarelle de : Nugent WELCH

 

CHAR ANGLAIS
Lire la suite

CHAR ALLEMAND

8 Février 2016 , Rédigé par BERNIE 54 Publié dans #Welch Nugent, #ww1, #1914-1918, #combats, #champ de bataille, #char

- Char allemand capturé par une division Néo -Zélandaise en 1918

- Aquarelle de NUGENT WELCH

- Trouvé sur le net

CHAR ALLEMAND
Lire la suite

Chanson : LES SACRIFIES

3 Février 2016 , Rédigé par BERNIE 54 Publié dans #francais, #Poilus, #soldat, #Chants, #Verdun

Les sacrifiés

Elle a circulé après l'offensive de Nivelle en avril 1917. Elle témoigne de la lassitude envers la guerre des Poilus après 3 ans de combats et des grandes offensives très meurtrières à répétition. Lassitude qui a engendré les grandes mutineries de l'année 17.

Lorsqu'au bout de huit jours,
Le repos terminé,
Nous allons reprendre les tranchées,
Notre tâche est inutile,
Car sans nous on prend la pile,
Mais nous en avons assez,
Personne ne veut plus marcher,
Car le cœur gros, avec des sanglots,
On dit adieu aux civlots ;
Et sans tambour, sans trompette,
Nous partons tous, en baissant la tête.

Refrain
Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu toutes les femmes,
C'est pas fini, c'est pour toujours,
De cette guerre infâme.
C'est à Verdun, sur le plateau
Qu'on va laisser sa peau.
Car nous sommes tous des condamnés,
Nous sommes les sacrifiés.

Nous voilà partis, et tous sac au dos,
On dit adieu au repos.
Car pour nous la vie est dure,
C'est terrible, je vous l'assure.
A Verdun, là-haut,
On va se faire descendre,
Sans pouvoir même se défendre,
Car si nous avons de très bons canons,
Les Boches répondent à leur son.
Forcés de se cacher
Au fond de la tranchée
Attendant l'obus qui viendra nous tuer.

Huit jours de tranchée,
Huit jours de souffrances,
Cependant on a l'espérance,
Car ce soir c'est la relève,
Que nous attendons sans trêve…
Tout-à-coup dans l'ombre et le silence,
On voit quelqu'un qui s'avance,
C'est un officier de Chasseur à pied,
Qui vient pour vous remplacer.
Doucement, dans l'ombre,
Sous la pluie qui tombe,
Les petits chasseurs vont chercher leur tombe.

C'est malheureux de voir
Sur les grand boul'vards
Tous ces gens qui font la foire
Car si pour eux la vie est rose,
Pour nous ce n'est pas la même chose.
Au lieu de se cacher,
Tous ces embusqués
Feraient mieux de monter aux tranchées
Pour défendre leur bien,
Puisque nous n'avons rien,
Nous autres les purotins,
Pour défendre les biens de tous ces gros-là.

Refrain
Ceux-là qui ont le pognon,
Ceux-là reviendront,
Car c'est pour eux qu'on se crève.
Mais c'est fini, tous les troupiers
Vont bientôt se mettre en grève.
C'est à votre tour, Messieurs les gros,
De monter sur le plateau.
Puisque vous voulez la guerre.
Venez la faire de votre peau !

Parole : Pierre Chapelle

Lire la suite

Chanson : LES CHASSEURS DE DRIANT

3 Février 2016 , Rédigé par BERNIE 54 Publié dans #Verdun, #francais, #chants, #Poilus, #soldat

Les chasseurs de Driant

Chanson écrite à la mémoire du Lieutenant-Colonel Driant, député de Nancy, tombé au Bois des Caures le 22 février 1916, au début de la bataille de Verdun.

Ils étaient là deux bataillons
De fins chasseurs nerveux et prompts
Gîtés dans les taillis profonds
Et la broussaille,
Qui, sous les ordres de Driant,
" Espéraient " depuis plus d'un an
L'heure de bondir en avant,
Dans la bataille !

Un " arrosage " meurtrier
Décima le sombre hallier
Le vingt-et-un de février
Dis-neuf cent seize ;
Et l'obus, en passant, hurlait,
Et le sol tanguait et roulait,
Et le bois des Caures croulait
Dans la fournaise !

Le soir, enfin, comme des loups,
Les Boches sortent de leurs trous
Et leur bande accourant vers nous
Est signalée ;
Et Driant leur cria de loin :
" Vivant, gueux, vous ne m'aurez point " !
En s'élançant, fusil au poing,
Dans la mêlée !

Qu'ils sont beaux, les petits Chasseurs !
C'est la phalange des meilleurs
Tireurs, grenadiers, mitrailleurs
Bientôt fauchée,
Qui, seule, tient tête aux loups gris
Sans nulle panique et sans cris…
N'ayant même plus ses abris
Dans la tranchée !

Hélas ! hélas ! le lendemain,
A la faveur d'un coup de main,
L'ennemi barre le chemin
Là, sur la crête :
Driant - dernier se retirant -
Fut aussi stoïque, aussi grand
Que Ney, jadis, et que Roland
Dans la retraite !

Un tel chef ne sait pas ramper
Et daigne à peine se courber :
Une balle s'en vint frapper
Sa tête altière :
Il se retourna, d'un effort,
" Adieu, mes gâs ! ", dis-il encor…
Et - face au Boche - il roula mort
Dans la poussière !

***

Repose, fier et confiant :
La terre où tu dors - Ô Driant ! -
Vois, n'est déjà plus maintenant
Terre allemande !…
…Tes petits chasseurs (tes enfants)
tes vengeurs, enfin triomphants,
avec toi mort, entrent, vivants,
Dans la légende

Parole et musique : Théodore Botrel

Lire la suite

AVIONS ALLEMANDS

2 Février 2016 , Rédigé par BERNIE 54 Publié dans #ww1, #Avions, #air, #ciel, #avions allemands WW1, #allemands

- Les soldats allemands portent un ensemble d'ailes d'avion allemands. (Archives nationales) #

- Soldiers carry a set of German airplane wings. (National Archives) #

- Vu sur : http://www.theatlantic.com/static/infocus/wwi/wwitech/

AVIONS ALLEMANDS
Lire la suite